Implants Basaux :

La methodologie de l’implant basal repose sur le fait qu’elle ne prends pas en compte le niveau de l’os disponible. L’os utilisé est l’os cortical qui a un degré élevé de minéralisation. Cet os n’est pas résorbé tout au long de la vie, même après une extraction dentaire.

Conclusion :  Nous pouvons placer les implants basaux dans n’importe quel os dur, où qu’il se trouve, indépendament de son volume et nous pouvons le charger immédiatement après l’insertions de l’implant sans attendre une période d’ostéointégration ou d’implantation et sans nécessité d’augmentation du volume osseux.

Mettre des implants à des patients atteints de maladies concomitantes telles que le diabète, l’ostéoporose, fumeurs n’est plus une contre-indication. Grâce aux implants basaux ils ont le succès esperé.

La conception des implants basaux en une pièce et leur surface lisse les rendent pratiquement indestructibles à l’inflammation, en raison de l’incapacité de la croissance bactérienne à leur surface. Ainsi ils peuvent être placés en toute sécurité à des fumeurs ou à des patients atteints de maladies parodontales, de même que immédiatement après l’extraction d’une dent.

Conclusion : Tous les problèmes rencontrés dans les implants conventionnels en deux pièces, tels que : la surface rugeuse ( site de colonisation bactérienne ), la relation instable entre l’implant et la superstructure, l’attente d’une longue période de cicatrisation et d’ostéointégration donne l’avantage aux implants basaux avec un taux de réussite à 98%.

Avantages

  • Connexion osseuse stable et durable
  • Conviennent à toutes les personnes agées sans excéption
  • Une grande variété de cas peuvent être traités, chose que ne peuvent pas les implants conventionnels
  • Coût réduit pour le patient
  • Aucun risque d’inflammation autour de l’implant ou d’infections buccales dangereuses                                                                                    – Les implants basaux ont des structures lisses et polies qui empêchent la colonisation bactérienne sur les surfaces des implants, ce qui élimine à sont tour le risque d’infection.
  • Ils sont placés sur tous les patients même avec un manque d’os insuffisant pour poser des implants conventionnels.

Implants conventionnels :

L’implantation conventionnelle est une méthode classique universelle, dans laquelle après l’insertion de l’implant dans l’os spongieux

 ( l’os mou ), une période de 6 à 8 mois est nécessaire pour obtenir l’ostéointégration. Après cette période d’ostéointégration l’implant peut-être chargé avec une couronne ou une structure de pontage. c’est l’implantation en deux étapes. 

L’inconvénient de cette méthode est qu’elle nécessite un volume osseux assez conséquent.

La méthode All on 4 et All on 6 ou All on 8 ?

Les solutions All-on impliquent un traitement dentaire pour aider les personnes à remplacer les dents manquantes dans l’une ou les deux mâchoires.

Le traitement consiste à poser  des implants dentaires dans l’os de la mâchoire. ils vont servir de base de soutien de la prothèse. Le bridge fixe est ensuite fixé à ces implants. Le nom “All on” vient du fait que le pont complet est attaché à 4, 6 ou 8 implants en fonction des possibilités. Imaginez que toutes vos dents sont fixées entre elles et n’ont que 4, 6 ou 8 racines dans votre mâchoire. Cela signifie qu’il n’est pas nécessaire de poser des implants pour chaque dent manquante.

Cette solution de remplacement a pour résultat est que toutes les dents de la mâchoire supérieure ou inférieure peuvent être réhabilitées en une seule opération  chirurgie orale. Il y a 4, 6 ou 8 implants et un bridge fixe.

La distance, l’angle et la profondeur sont spécifiquement déterminés en plaçant les implants dans la mâchoire.

On se demande quel est le meilleur: avoir plusieurs implants dentaires ou moins.

 Vous voulez savoir lequel choisir: All-on-4, All-on-6 ou All-on-8?

Il n’y a pas de réponse claire à laquelle de ces options est la meilleure. Cela dépend du patient et de la situation anatomique.

Voyons comment fonctionnent ces solutions:

Parce qu’ils s’intègrent naturellement dans la mâchoire, les implants dentaires sont une solution dentaire préférée pour atteindre le même niveau de résistance et de stabilité que les dents naturelles. Dans une solution All-on-4, quatre implants dentaires font partie de la mâchoire après l’intégration, servant de base pour un pont qui supportera les couronnes ou d’autres types de prothèses dentaires.

Les implants dentaires exigent que la mâchoire ait suffisamment d’os pour supporter les implants et que la structure de l’os soit forte.